Vive Crop Protection frappe la cible


Vive Crop Protection élimine les parasites avec une précision nanométrique

« Dans le domaine des pesticides, la précision est importante. Il faut optimiser la quantité de produit qui atteint le parasite », explique Darren Anderson, fondateur et chef du service des communications à Vive Crop Protection. « En même temps, il faut réduire au minimum la quantité qui s’écoule dans le sol. »

C’est exactement ce que permet la plateforme de nanotechnologie de Vive : l’obtention d’un système d’épandage ciblé de produits chimiques agricoles. « Nous prenons des ingrédients actifs existants qui ont depuis longtemps fait la preuve de leur innocuité et de leur excellent rendement, et nous faisons en sorte qu’ils puissent être utilisés à d’autres fins, précise M. Anderson. Nous ne faisons que prendre le bon produit, le mettre au bon endroit et l’utiliser au bon moment. »  

En tant que nouveaux venus dans le domaine de l’agriculture, les fondateurs de l’entreprise ont fait appel à Bioenterprise Corporation. « Nous voulions discuter avec des experts en matière d’applications de nouvelles technologies en agriculture, explique M. Anderson. C’étaient de toute évidence les personnes à aller voir. »

L’accélérateur d’entreprises agricoles a fourni un financement de démarrage afin d’aider Vive à lancer son produit. Bioenterprise a aussi mis la jeune organisation en contact avec des investisseurs, parrainé la présence de l’entreprise à d’importantes réunions de l’industrie et coordonné des séances de remue-méninges avec des chefs de file du secteur afin de déterminer les applications ayant le plus de potentiel.

Grâce en partie à cette aide, Vive Crop Protection a lancé en 2016 sa première gamme de produits homologués par l’EPA : un fongicide, un insecticide et une formule combinée, tous destinés au maïs, au soya, aux pommes de terre et à d’autres cultures en rangs. Les producteurs américains les ont adoptés avec enthousiasme. « La réaction obtenue sur le marché a été incroyable, affirme M. Anderson. Je pense que les produits vont être très, très appréciés. »

Des essais indiquent que le fongicide de Vive augmente le rendement d’en moyenne 8,8 boisseaux l’acre. Contrairement aux autres fongicides, celui ci se mélange avec l’engrais de démarrage, ce qui permet aux agriculteurs d’épargner du temps précieux et de réduire le compactage du sol puisqu’ils n’ont plus à effectuer plusieurs passages dans les champs pour épandre différents produits.

Vive Crop Protection a beaucoup évolué depuis que M. Anderson a commencé à élaborer le système d’épandage lorsqu’il était étudiant au doctorat en chimie à l’Université de Toronto. Aujourd’hui, c’est avec fierté que l’entreprise emploie 35 personnes, bénéficie d’un réseau de partenaires de distribution et dispose de ce que M. Anderson décrit comme l’un des meilleurs laboratoires de formulations en Amérique du Nord.

En octobre 2016, l’entreprise a obtenu du financement de croissance auprès de Radar Capital afin d’appuyer son expansion commerciale. Avec maintenant quatre nouveaux produits devant être lancés en 2017 et une panoplie d’autres en préparation, Vive s’apprête à faire fructifier cet argent. « Les possibilités sont immenses et nous sommes bel et bien dans le peloton de tête, déclare M. Anderson. Je pense vraiment que le potentiel de croissance est pratiquement illimité. »


vivecrop.com

 


Tell us about your business and we will tell you how we can help.

APPLY NOW